QUESTIONS / RÉPONSES

FullSizeRendercplus-donationcnap-2207152001-l-odyssee-de-l-espace-196-g

Comment se déroule un projet type ?

Lorsqu’un projet m’est confié, la première chose à faire consiste à regarder ensemble le brief, c’est-à-dire la demande, le contexte, les objectifs et les contraintes. Après une phase de recherche, je travaille et propose 2 ou 3 pistes créatives répondant au brief. La piste retenue est mise au point et le travail de développement et de déclinaison peut commencer. Quand le projet est finalisé, une dernière relecture s’impose de part et d’autre avant remise des livrables.

Quels sont les délais d’intervention ?

Tout dépend du projet. Pour une affiche, il faut compter en moyenne deux jours pour soumettre les premières intentions. Une charte graphique nécessitera au minimum une semaine de travail et de réflexion.

Quels sont mes objectifs ?

Pour chaque projet, mon premier objectif est bien-sûr de répondre au brief. Ensuite, je veux surprendre et pousser le projet plus loin qu’attendu. Afin de mettre en valeur, sublimer un produit, un concept, un événement, une entité, je vais chercher les solutions graphiques, visuelles et stratégiques les plus étonnantes, les plus singulières, celles qui vont donner au projet une vraie valeur ajoutée.

Qu’est ce qui m’inspire ?

Depuis mes études, je m’intéresse beaucoup à l’Art Contemporain, comme les installations de Felice Varini. Pour son approche et sa modernité, Etienne Robial, directeur artistique de Canal + pendant 24 ans, a marqué mon esprit. La liste serait encore longue mais j’adore également le mouvement surréaliste dont Magritte fait partie. Ma dose d’inspiration quotidienne : Pinterest, notamment, qui regorge de bonnes et belles idées et sur lequel je pourrais passer des heures. Et puis tout ce qui m’entoure, de l’affiche de théâtre du quartier à la dernière pub Air France.

Qui sont mes clients ?

Chez moi, zéro discrimination. Mes clients sont variés et j’apprécie plus que tout cette richesse d’univers. De la compagnie de danse naissante à la société cotée en bourse, tous mes clients sont traités avec autant d’attention.

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Lors d’un examen de milieu d’année en stylisme, un des membres du jury souligne dans mes travaux un aspect graphique intéressant. Mais qu’est ce que le graphisme, au juste ? Je saisis le mot dans la barre de recherche et quand les images apparaissent ce n’est rien de plus qu’une révélation. J’entame alors deux ans de Design Graphique à Lisaa Paris avec notamment des cours de typographie, d’illustration, marketing, sans oublier des cours de logiciels qui sont devenus mes outils de travail : InDesign, Illustrator, Photoshop, pour les principaux.

Quelques uns de mes péchés mignons ?

Les Frites Belges, A. Astier, 2001 l’Odyssée de l’Espace, les Rolling Stones, le Train de la Mine.